D'Art 11: Successful dance policies and programs

Co-hosted by Australia Council for the Arts,
01 September 2003, International

D'Art Report: Successful dance policies and programs

D'Art Topics in Arts Policy no.11, September 2003

IFACCA and Australia Council for the Arts

A brief summary of dance programs, policies and challenges in various countries. Some challenges that a number of countries are grappling with in the development of dance include:
- professional development beyond pre-entry training;
- support for proven choreographers and performers;
- affordable and accessible space for rehearsal and development;
- building and sustaining touring networks;
- low remuneration for dance practitioners; and
- career insecurity.

The report provides information and references about initiatives such as the Canada Council’s pilot program to encourage creation-based partnerships between presenters and artists. It also reveals some of the different types of support that are available for dance in different countries. In Germany, some of the leading dance companies are tied to the corporate structure and finances of opera houses. In France, in order to make dance better available outside of Paris, the government selected and supported 'dynamic young choreographers' to relocate and establish companies in regional centres.

Français:
Ce rapport donne un bref aperçu des programmes, des politiques et des enjeux affectant le secteur de la danse dans divers pays. En ce qui concerne le développement de ce secteur, plusieurs pays sont aux prises avec les défis suivants : le développement professionnel après la formation préparatoire; le soutien pour les chorégraphes et les artistes chevronnés; des locaux abordables et accessibles pour les répétitions et le développement; la création et l’entretien de réseaux de tournées; la faible rémunération des danseurs; et l’insécurité professionnelle. Ce rapport contient des informations sur des initiatives comme le programme pilote du Conseil des Arts du Canada pour encourager des partenariats à base de création entre les diffuseurs et les artistes. La nature du soutien accordé à la danse varie selon les pays. En Allemagne par exemple, certaines des plus grandes compagnies de danse sont incorporées aux structures organisationnelles et financières des opéras. En France, afin d’améliorer le secteur de la danse à l’extérieur de Paris, le gouvernement a choisi de « jeunes chorégraphes dynamiques » et les soutient afin qu’ils puissent s’établir dans des centres régionaux pour fonder des compagnies de danse. 
French text from Arts Research Monitor Vol2(9)(http://www.hillstrategies.com/docs/ARM%20vol%202%20no%209.pdf)